Carte ptolemee.jpg

PERICLÉS, INVENTEUR OU FOSSOYEUR DE LA DÉMOCRATIE ?

Périclès est-il responsable de l’entrée des Athéniens
dans la guerre du Péloponnèse ?

COMPÉTENCES TRAVAILLÉES

CONNAISSANCES :

  • Cité-Etat

  • Démocratie

  • Empire

CAPACITÉS :

  • Contextualiser

Elément signifiant : Mettre un événement ou une figure en perspective

  • Conduire une démarche historique et la justifier

Elément signifiant : Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique

  • Construire une argumentation historique

Elément signifiant : Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique.

ATTITUDES :

  • Autonomie

Elément signifiant : prendre part à une production collective

Objectifs :

  • Comprendre que la démocratie athénienne repose sur l’empire athénien

  • Comprendre l’importance de la figure de Périclès pour Athènes

  • Construire des hypothèses et la justifier

  • Rédiger un paragraphe

QUESTIONS : 

►Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique

1. Présente le document 4 (nature, auteur, date, contexte, sens général des documents).

►Mettre une figure en perspective

2. Quelle est l’opinion des Athéniens face à la guerre avant la prise de parole de Périclès ? (document 4)

3. Quelle est la stratégie militaire envisagée par Périclès dans la guerre ? (document 4)

4. Quel est le choix des Athéniens ? (document 4)

5. Qui est responsable de l’entrée d’Athènes dans la guerre d’après Thucydide ? (document 4)

6. Combien de temps Périclès -t-il gouverné durant la guerre du Péloponnèse ? (document 2)

►Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique

7. En utilisant tous les documents et tes réponses, réponds à la question suivante en quelques lignes : Périclès est-il responsable de l’entrée en guerre des Athéniens dans la guerre du Péloponnèse ?

J'ai besoin d'une aide pour répondre

Document 1 : 

Buste de Périclès portant l'inscription « Périclès, fils de Xanthippe, Athénien ».
Marbre, copie romaine d'après un original grec de Crésilas (430 av. J.-C.), musée Pio-Clementino, Vatican

 

Document 2 :

Document 3 : l'empire athénien à la veille de la guerre du Péloponnèse

Document 4 : Périclès et le déclenchement de la guerre du Péloponnèse selon Thucydide

 

Les Lacédémoniens(1) revinrent une seconde fois à Athènes et réclamèrent la levée du siège de Potidée et l'indépendance d'Égine. Mais ils mettaient comme condition primordiale et essentielle pour le maintien de la paix l'abrogation du décret relatif aux Mégariens : ce décret leur interdisait l'accès des ports soumis à la domination athénienne et du marché d'Athènes. Les Athéniens ne voulurent ni accepter les autres conditions ni abroger le décret [...] Les Athéniens convoquèrent l'Assemblée(2) ; et purent exprimer leur avis. On décida de donner, une fois pour toutes après délibération, réponse aux Lacédémoniens. Bien des assistants prirent la parole et les avis se trouvèrent partagés : les uns pensaient que la guerre était inévitable ; les autres, qu'il ne fallait pas faire du décret un obstacle à la paix et conseillaient son abrogation. Enfin Périclès, fils de Xanthippos, s'avança à la tribune. C'était alors l'homme le plus influent d'Athènes, le plus habile dans la parole et l'action. Voici les conseils qu’il donna aux Athéniens : « Mon opinion, Athéniens, est toujours qu'il ne faut pas céder aux Péloponnésiens(3). [...] [Notre situation] me semble à l'abri des critiques que j'ai formulées ; par ailleurs, elle comporte des avantages bien plus importants. S'ils attaquent notre territoire par terre, nous irons les attaquer par mer. [...] Telle tut la harangue de Périclès. Les Athéniens, convaincus de l'excellence de ses conseils, adoptèrent ses propositions.

 

Thucydide(4), Histoire de la guerre du Péloponnèse, livre 1,139-145, Ve siècle av.J.-C

 

  1. de Sparte, cité ennemie d’Athènes

  2. Ecclésia : réunion de tous les citoyens

  3. Les Péloponnésiens sont les alliés de Sparte, cité la plus importante du Péloponnèse.

  4. homme politique et historien athénien qui vécut au Ve siècle. Il écrit en qualité d’historien qui raconte les faits et tente d’en expliquer les causes en s’appuyant sur la démarche historique : raconter les faits de manière impartiale et avec exactitude.

Iklasse, tous droits réservés