Carte ptolemee.jpg

PERICLÉS, INVENTEUR OU FOSSOYEUR DE LA DÉMOCRATIE ?

Périclès est-il un impérialiste ?

COMPÉTENCES TRAVAILLÉES

CONNAISSANCES :

  • Cité-Etat

  • Démocratie

  • Empire maritime

  • impérialiste

CAPACITÉS :

  • Contextualiser

Elément signifiant : Mettre un événement ou une figure en perspective

  • Conduire une démarche historique et la justifier

Elément signifiant : Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique

  • Construire une argumentation historique

Elément signifiant : Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique.

ATTITUDES :

  • Autonomie

Elément signifiant : prendre part à une production collective

Objectifs :

  • Comprendre que la démocratie athénienne repose sur l’empire athénien

  • Comprendre l’importance de la figure de Périclès pour Athènes

  • Construire des hypothèses et la justifier

  • Rédiger un paragraphe

QUESTIONS : 

►Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique


1. Présente le document 4 (nature, auteur, date, contexte, sens général du document).

►Mettre une figure en perspective

2. Quel fut le rôle de Périclès dans la constitution de l’empire maritime athénien ? (document 2)

3. Quels sont les avantages que tire Athènes de son empire maritime selon Périclès ? (documents 3 et 5)

4. Pourquoi certains alliés se révoltent ? Quelle est la politique menée par Périclès vis-à-vis des alliés qui se révoltent ? (documents 4 et 5)

5. Pourquoi Périclès indique que l’abandon de l’empire serait « dangereux » ? (documents 3 et 4, 5)

►Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique

6. En utilisant tous les documents et tes réponses, réponds à la question suivante en quelques lignes : Périclès fut-il un impérialiste ?
 

J'ai besoin d'une aide pour répondre

Document 1 : 

Buste de Périclès portant l'inscription « Périclès, fils de Xanthippe, Athénien ».
Marbre, copie romaine d'après un original grec de Crésilas (430 av. J.-C.), musée Pio-Clementino, Vatican

 

Document 2 :

Document 3 : Périclès justifie l’empire

« Enfin, la cité tire de son empire une part d'honneur(1), dont vous vous faites tous gloire(2), et que vous devez légitimement soutenir : ne vous dérobez pas aux épreuves, si vous ne renoncez pas aussi à poursuivre les honneurs ; et ne pensez pas qu'il s'agisse uniquement, en cette affaire, d'être esclaves au lieu de libres : il s'agit de la perte d'un empire, et du danger attaché aux haines que vous y avez contractées. Or, cet empire (arche), vous ne pouvez plus vous en démettre, au cas où la crainte, à l'heure actuelle, pousserait vraiment certains d'entre vous à faire, par goût de la tranquillité, ces vertueux projets. D'ores et déjà, il constitue entre vos mains une tyrannie, dont l'acquisition semble injuste, mais l'abandon dangereux. »

 

Thucydide(3), Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, 63, 1-3, Ve siècle av.J.-C

 

  1. avantages

  2. renommée

  3. homme politique et historien athénien qui vécut au Ve siècle. Il écrit en qualité d’historien qui raconte les faits et tente d’en expliquer les causes en s’appuyant sur la démarche historique : raconter les faits de manière impartiale et avec exactitude.

 

Document 4 : la révolte de l’Eubée (446 avant JC).

 

Peu de temps après, l'Eubée(1) se révolta contre les Athéniens. Périclès avait déjà débarqué dans l'île, avec des troupes athéniennes, quand on vint lui annoncer la défection de Mégare, les préparatifs des Péloponnésiens pour une incursion en Attique, le massacre de la garnison athénienne par des Mégariens à l'exception des hommes qui s'étaient réfugiés à Nisaea (…). En toute hâte Périclès retira ses troupes d’Eubée (…). Les Athéniens passèrent de nouveau en Eubée, toujours sous la conduite de Périclès et soumirent l'île entière. Une convention en régla le sort ; mais ils chassèrent les habitants d'Hestiaea et occupèrent leur territoire.

 

Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, XV, Ve siècle av.J.-C

 

  1. région au nord de l’Attique

 

Document 5 : les travaux de Périclès

 

« Périclès remontrait aux Athéniens qu'ils n'avaient pas à rendre compte de l'argent de leurs alliés, puisqu'ils faisaient la guerre pour eux et tenaient en respect les barbares. Les alliés, disait-il, ne fournissent ni cavalier, ni navire, ni hoplite(1) ; ils n'apportent que de l'argent. Or l'argent n'appartient plus à ceux qui le donnent, mais à ceux qui le reçoivent, pourvu qu'ils rendent les services en vue desquels ils le reçoivent. Maintenant que la ville est suffisamment pourvue des choses nécessaires à la guerre, il faut qu'elle emploie ses ressources à des ouvrages qui, après leur achèvement, lui vaudront une immortelle renommée et qui, au cours de leur exécution, maintiendront le bien-être chez elle ; car ils feront naître des industries de toute sorte et des besoins variés, qui, éveillant tous les arts et occupant tous les bras, fourniront des salaires à presque toute la population, celle-ci tirant de son sein de quoi s'embellir et se nourrir en même temps.
A ceux qui avaient l'âge et la force de faire la guerre, le Trésor public fournissait abondamment de quoi vivre(2) ; mais pour la masse ouvrière, qui n'était pas enrôlée, Périclès ne voulait ni qu'elle fût privée de salaires ni qu'elle en touchât sans travailler et sans rien faire. En conséquence, il proposa résolument au peuple de grands projets de constructions(3) et des plans d'ouvrages qui mettraient en œuvre beaucoup de métiers et demanderaient beaucoup de temps.

 

Plutarque(4), Vie de Périclès, 12, vers 100-120 après JC

 

  1. soldat grec à pied armé d’un bouclier et d’une épée et d’une lance.

  2. Athènes paie environ 10000 rameurs qui sont les citoyens les plus pauvres.

  3. Périclès est à l’origine de la construction du Parthénon, des Propylées sur l’Acropole et de l’Odéon

  4. Plutarque (46-125 après JC) est un philosophe et un biographe d’origine grec. Il est connu pour ses Vies Parallèles des Hommes Illustres, dans lesquelles il réalise les biographies comparées de grands personnages de l’antiquité.
     

Iklasse, tous droits réservés