Carte ptolemee.jpg

COMPÉTENCES TRAVAILLÉES

CONNAISSANCES :

  • Cité-Etat

  • Démocratie

CAPACITÉS :

  • Contextualiser

Elément signifiant : Mettre un événement ou une figure en perspective

  • Conduire une démarche historique et la justifier

Elément signifiant : Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique

  • Construire une argumentation historique

Elément signifiant : Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique.

ATTITUDES :

  • Autonomie

Elément signifiant : prendre part à une production collective

Objectifs :

  • Comprendre que la démocratie athénienne repose sur l’empire athénien

  • Comprendre l’importance de la figure de Périclès pour Athènes

  • Construire des hypothèses et la justifier

  • Rédiger un paragraphe

Document 1 : 

Buste de Périclès portant l'inscription « Périclès, fils de Xanthippe, Athénien ».
Marbre, copie romaine d'après un original grec de Crésilas (430 av. J.-C.), musée Pio-Clementino, Vatican

 

Document 2 :

Document 3 : la démocratie athénienne vue par Périclès (431 avant JC)

« Notre régime politique n'a rien à envier à nos voisins ; loin d'imiter les autres, nous donnons l'exemple à suivre. Du fait que l'État, chez nous, est administré dans l'intérêt de la masse et non d'une minorité, notre régime a pris le nom de démocratie. En ce qui concerne les différends (…), l'égalité est assurée à tous par les lois ; mais en ce qui concerne la participation à la vie publique(1), chacun obtient la considération en raison de son mérite, et la classe(2) à laquelle il appartient importe moins que sa valeur personnelle ; enfin nul n'est gêné par la pauvreté et par l'obscurité de sa condition sociale3, s'il peut rendre des services à la cité4. »

Thucydide(5), Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, XXXVII, Ve siècle av.J.-C

 

  1. participation aux décisions et à la vie politique de la cité

  2. catégorie

  3. origine sociale

  4. en -454, Périclès fait voter une indemnité de 2 oboles par jour pour la participation aux institutions de la démocratie.

  5. homme politique et historien athénien qui vécut au Ve siècle. Il écrit en qualité d’historien qui raconte les faits et tente d’en expliquer les causes en s’appuyant sur la démarche historique : raconter les faits de manière impartiale et avec exactitude.

 

Document 4 :

 

Tout le temps que, pendant la paix, il fut à la tête des affaires(1), il avait fait preuve de modération et de fermeté dans la conduite de l'État, qui sous lui parvint au comble de la puissance. La guerre une fois déclarée, on constata qu'il avait évalué exactement la puissance d'Athènes. II ne survécut que deux ans et six mois. Après sa mort on vit mieux encore l'exactitude de ses prévisions. Il avait prédit le succès aux Athéniens s'ils se tenaient en repos, s'ils donnaient tous leurs soins à la marine, s'ils renonçaient à augmenter leur empire pendant la guerre et s'ils ne mettaient pas l'État en danger. Mais sur tous ces points on fit juste le contraire. (…) Périclès avait de l'influence en raison de la considération(2) qui l'entourait et de la profondeur de son intelligence ; il était d'un désintéressement(3) absolu sans attenter à la liberté ; il contenait la multitude(4) qu'il menait, beaucoup plus qu'elle ne le menait. N'ayant acquis son influence que par des moyens honnêtes, il n'avait pas à flatter la foule. Grâce à son autorité personnelle, il pouvait lui tenir tête et même lui montrer son irritation. (…) Ce gouvernement portant le nom de démocratie, en réalité c'était le gouvernement d'un seul homme.

 

Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, XV, Ve siècle av.J.-C

 

  1. quand Périclès dirigea Athènes.

  2. renommée

  3. qui ne regarde pas son propre intérêt mais l’intérêt de tous les citoyens.

  4. le grand nombre, la foule

 

Document 5 : Périclès, un dirigeant moqué.

Voici que s’avance le Zeus à la tête d’oignon(1), Périclès, l’Odéon sur le crâne(2), après avoir esquivé l’ostrakon lancé(3).

Cratinos, Les femmes de Thrace, fr.73, K.-A.

 

  1. Le poète fait allusion au crâne proéminent du stratège, difformité qu’évoque aussi Plutarque.

  2. l’Odéon est un bâtiment construit entre -446 et -430 par Périclès. C’était l’édifice public le plus grand d’Athènes. Il commémorait la victoire athénienne durant les guerres médiques.

  3. L’ostrakon se réfère à la procédure d’ostracisme qui conduisit à l’exil de l’adversaire de périclès, Thucydide d’Alopéké, en 443 avant JC

Iklasse, tous droits réservés